Skip to content

Comment utiliser la méthode shift de Pandas pour l'analyse de données

Lorsque vous travaillez avec des données en Python, il est impossible de négliger le rôle de la bibliothèque Pandas. Elle offre des fonctionnalités riches et intuitives pour l'analyse et la manipulation de données. Un outil particulièrement utile est la méthode shift de Pandas.

Cette méthode est un élément clé de l'exploration des données et de l'analyse de séries chronologiques. Mais qu'est-ce que c'est exactement ? Et comment pouvez-vous l'utiliser efficacement pour vos besoins d'analyse de données ? Cet article vise à répondre à ces questions et plus encore.

Vous souhaitez créer rapidement une visualisation des données à partir d'un DataFrame Pandas en Python sans aucun code ?

PyGWalker est une bibliothèque Python pour l'analyse exploratoire de données avec visualisation. PyGWalker (opens in a new tab) peut simplifier votre workflow d'analyse et de visualisation de données dans Jupyter Notebook, en transformant votre dataframe pandas (et le dataframe polars) en une interface utilisateur de style Tableau pour l'exploration visuelle.

PyGWalker pour la visualisation des données (opens in a new tab)

Comprendre la méthode shift de Pandas

La méthode shift de Pandas est une fonction intrinsèque de la bibliothèque Pandas en Python, principalement utilisée pour décaler (ou retarder) les valeurs de votre DataFrame. La méthode shift vous permet de décaler les données le long de l'un ou l'autre axe, en tant qu'outil puissant pour manipuler les données temporelles, effectuer des analyses exploratoires de données (EDA) et gérer les manipulations de DataFrame.

Pour mieux comprendre la méthode shift de Pandas, plongeons dans sa syntaxe :

DataFrame.shift(periods=1, freq=None, axis=0, fill_value=None)

Ici, periods est une valeur entière définissant le nombre de décalages (retards) le long de l'axe choisi. freq est facultatif et utilisé pour spécifier une chaîne de fréquence ou un décalage de date comme 'D', 'W', 'M' pour les décalages temporels. Le paramètre axis définit si le décalage est vertical (0 ou 'index') ou horizontal (1 ou 'columns'). Enfin, fill_value est un paramètre facultatif utilisé pour remplir les valeurs NA/NaN dans les données décalées.

Tirer parti de la méthode shift de Pandas en pratique

Maintenant que nous avons compris la syntaxe de base, il est temps d'explorer comment utiliser la méthode shift de Pandas avec quelques exemples pratiques.

Décaler un DataFrame Pandas avec une condition spécifique

Une des applications les plus courantes de la méthode Shift est de décaler un DataFrame en fonction d'une condition spécifique. Cela est particulièrement utile dans l'analyse exploratoire des données et le nettoyage des données. Voici un exemple de base :

import pandas as pd
 
# Création d'un simple DataFrame
df = pd.DataFrame({'A': [1, 2, 3, 4, 5], 'B': [10, 20, 30, 40, 50]})
 
# Décalage de la colonne 'A' de 2 positions
df['A'] = df['A'].shift(2)
 
# Le DataFrame après l'opération de décalage
print(df)

Dans le snippet de code ci-dessus, nous créons d'abord un simple DataFrame avec deux colonnes : 'A' et 'B'. Ensuite, nous décalons la colonne 'A' vers le bas de deux positions en utilisant la fonction shift(). En conséquence, les deux premières valeurs de la colonne 'A' deviennent NaN, et les valeurs restantes sont décalées vers le bas.

Méthode shift de Pandas pour les données de séries chronologiques

La méthode Shift est très utile lors de l'utilisation de données de séries chronologiques. Elle nous permet de créer des caractéristiques retardées, qui peuvent être cruciales pour les modèles qui prédisent les valeurs futures en fonction des valeurs passées.

import pandas as pd
 
# Création d'un DataFrame de séries chronologiques
dates = pd.date_range(start='1/1/2023', periods=5)
ts_df = pd.DataFrame({'Value': [10, 20, 30, 40, 50]}, index=dates)
 
# Décalage de la colonne 'Value' d'une période
ts_df['Lagged_Value'] = ts_df['Value'].shift(1)
 
# Le DataFrame de séries chronologiques après l'opération de décalage
print(ts_df)

Dans cet exemple, nous créons un DataFrame de séries chronologiques où l'index est une série de dates et la colonne 'Value' contient des valeurs arbitraires. Nous utilisons ensuite la méthode Shift pour créer une colonne 'Lagged_Value' qui contient la colonne 'Value' décalée d'une période.

La méthode shift de Pandas est un outil précieux pour travailler avec des données de séries chronologiques, car elle vous permet de comparer facilement les valeurs actuelles avec les valeurs passées. Cette technique est fondamentale dans l'analyse des séries chronologiques et les modèles de prévision, où les tendances et les motifs passés influencent les projections futures.

Utilisation de la fonction Shift de Pandas pour l'analyse exploratoire de données

L'analyse exploratoire des données (EDA) est une étape cruciale dans tout processus d'analyse de données, et la méthode shift de Pandas peut être utile dans cette démarche. Elle vous permet de manipuler votre DataFrame de manière à révéler des motifs et des tendances cachés.

Par exemple, vous pouvez utiliser la méthode Shift pour calculer les différences entre les points de données consécutifs dans votre DataFrame. Cela peut mettre en évidence les changements au fil du temps dans les données de séries chronologiques ou mettre en évidence des changements significatifs dans votre ensemble de données.

Voici un exemple :

import pandas as pd
 
# Créer un DataFrame
df = pd.DataFrame({'Value': range(10)})
 
# Calculer les différences entre les points de données consécutifs
df['Difference'] = df['Value'] - df['Value'].shift(1)
 
print(df)

Cet exemple montre comment utiliser la fonction Shift pour calculer les différences entre chaque point de données consécutif de la colonne 'Value'. La colonne 'Difference' résultante montre le changement par rapport à la ligne précédente.

Différence entre le retard et le décalage dans Pandas

Bien que les termes "retard" et "décalage" puissent être utilisés de manière interchangeable dans le contexte de la bibliothèque Pandas, ils ont en réalité une légère différence. Un "lag" est une période fixe pendant laquelle nous examinons les données passées afin de les collecter ou de les comparer. Par exemple, vous pouvez vouloir comparer les ventes d'un magasin de la semaine en cours aux ventes d'il y a une semaine. Ici, le "lag" est d'une semaine.

D'autre part, la fonction shift() est une méthode pour effectuer cette opération de lag. Donc, en essence, tandis que "lag" est un concept, "shift" est une action.

Avec cela, répondons à quelques questions fréquemment posées sur la méthode Pandas Shift.

Questions fréquemment posées

1. Qu'est-ce que la méthode Pandas Shift ?

La méthode Pandas Shift est une fonction de la bibliothèque Pandas en Python qui vous permet de décaler ou de retarder les valeurs d'un DataFrame le long de l'axe spécifié.

2. La méthode Pandas Shift peut-elle être appliquée à des colonnes spécifiques d'un DataFrame ?

Oui, la méthode Pandas Shift peut être appliquée à des colonnes spécifiques d'un DataFrame. Il vous suffit d'appeler la méthode sur la colonne spécifique que vous souhaitez décaler.

3. Quelle doit être la valeur du paramètre fill_value dans la méthode Pandas Shift ?

Le paramètre fill_value dans la méthode Pandas Shift peut être n'importe quelle valeur que vous souhaitez utiliser pour remplacer les valeurs NaN qui résultent de l'opération de décalage. Si vous ne spécifiez pas de fill_value, la méthode utilisera NaN par défaut.